Jean Rougeau (1929-1983) Athlète, administrateur sportif

 

Sa carrière de lutteur professionnel commence aux États-Unis au début des années 50. Avec la retraite d'Yvon Robert, en 1957, il devient, avec Édouard Carpentier, l'une des têtes d'affiche des programmes tenus à Montréal. Au cours des années 60, son travail de promoteur est à l'origine du renouveau que connaît la lutte. Passionné de hockey, il prend à partir de 1969 la direction de l'équipe de Rosemont -qui déménage à Laval en 1971- de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il assume également la présidence de ce circuit de 1981 à 1983. Son autobiographie, parue en 1982, retrace les principales étapes de sa vie, notamment ses expériences en politique et son amitié avec le premier ministre René Lévesque.


En référence:

Patrice Fontaine, Dictionnaire La Presse des sports du Québec, Montréal, Libre Expression, 1996, p.268-269.

En complément:

Jean Rougeau, Johnny Rougeau, Montréal, Québécor, 1982, 228 pages. Jean-Paul Sarault, Fais-le saigner! La lutte professionnelle au Québec, Montréal, Logiques, 1993, p.119-128.


  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle - Directeur: Jean-Herman Guay Perspective monde