Lucien-Hubert Borne (1884-1954) Homme politique

 

En 1938, il devient maire de la ville de Québec. Cette première victoire est suivie d'une série de succès alors qu'il est reporté au pouvoir en 1940, 1942, 1944, 1947 et 1950. Plusieurs réalisations sont entreprises ou menées à terme durant ses mandats, notamment les travaux de canalisation de la rivière Saint-Michel, la construction des égoûts ainsi que celle d'une usine de pompage dans la Basse-Ville de Québec. C'est également sous son règne que le tramway cède peu à peu sa place à l'autobus. À un autre niveau, il fonde un Commissariat de l'industrie ainsi que huit zones industrielles. Un de ceux-là, le parc industriel de Saint-Malo, procure de l'emploi à environ 5 000 personnes en 1953.


En référence:

Louis-Marie Côté et al., Les maires de la vieille capitale, Québec, Société historique de Québec, 1980, p.79-82.


  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle - Directeur: Jean-Herman Guay Perspective monde